Comment comprendre le texte de Genèse 47:10?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment comprendre le texte de Genèse 47:10?

Message  Nathan le Dim 16 Déc - 11:58

Ayant recommencé la lecture de la Bible pour la 20ème fois, voici ce que l'Esclave fidèle et avisé nous donne comme explication:

Est-il bien pour un chrétien de demander une bénédiction à ses parents ou à ses grands-parents comme c’est la coutume dans certains pays d’Amérique du Sud ?
La Bible montre que des serviteurs de Dieu de l’Antiquité en ont béni d’autres. Jacob bénit Pharaon, en ce sens qu’il lui a exprimé des vœux de bonheur (Gen. 47:7). Quand elle quitta la Mésopotamie pour aller épouser Isaac, Rébecca fut bénie par sa famille (Gen. 24:60). Isaac et Jacob ont prononcé des bénédictions spéciales sur leurs descendants (Héb. 11:20, 21). Selon Proverbes 30:11, les parents méritent d’être bénis par leurs enfants.
Il n’y a donc rien dans les Écritures qui s’oppose à ce que des parents ou des grands-parents bénissent leurs enfants. Même dans des pays où il n’est pas courant de demander une bénédiction, il n’est pas rare d’en prononcer. Parmi les serviteurs de Jéhovah du monde entier, il est fréquent de souhaiter la bénédiction divine à un compagnon croyant en rapport avec un privilège spécial ou s’il continue fidèlement à servir le Créateur dans un autre lieu. Remarquons également que dans de nombreuses langues les mots utilisés pour saluer quelqu’un renferment en eux-mêmes une bénédiction. Par exemple, le mot anglais “good-bye” pour dire au revoir signifie “Dieu soit avec vous”.
Évidemment, si dans certains pays la coutume ne prévoit pas comme en Amérique du Sud de “demander une bénédiction” ou d’en prononcer une, il n’est pas nécessaire de commencer à agir ainsi. Cependant, si c’est déjà une coutume bien comprise dans le pays où il vit, le chrétien devra considérer certains facteurs la concernant. Il peut se demander : Ai-je le bon point de vue sur une telle bénédiction ? Ne s’agit-il pas d’une simple formule superficielle, si bien que l’allusion à Dieu n’est pas sincère ? (Voir Matthieu 15:4-7.) Ai-je tendance à penser que, si je ne me conforme pas à la coutume, tout ira mal ? Il faut faire attention de ne pas devenir superstitieux et de ne pas considérer cette bénédiction comme une formule magique. En outre, si les parents ou les grands-parents d’un chrétien ne sont pas des serviteurs voués à Jéhovah, il faut tenir compte de leurs conceptions religieuses. Quelqu’un ne reconnaissant pas le vrai culte peut-il demander de façon correcte la bénédiction divine pour un enfant, alors qu’il ne connaît même pas le vrai Dieu ?
Ainsi, bien qu’il n’y ait aucune objection biblique à demander la bénédiction d’un parent ou grand-parent, quand il s’agit de prendre une décision dans un cas particulier, le chrétien doit se laisser diriger par sa conscience éduquée par la Bible. Il voudra certainement éviter de faire quelque chose qui pourrait être une pierre d’achoppement ou qui pourrait présenter le vrai Dieu sous un faux jour. — Phil. 1:10.


w73 1/11 p.671 Questions des lecteurs
avatar
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 440
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : par GPS guide pour le salut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment comprendre le texte de Genèse 47:10?

Message  JORDAN le Lun 17 Déc - 3:32

Merci mon cher frère pour ce tres bon sujet..

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
JORDAN
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2537
Date d'inscription : 21/03/2010

http://vousavezlaparole.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum