Entreprenons le service de pionnier auxiliaire en Mars 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entreprenons le service de pionnier auxiliaire en Mars 2013

Message  Invité le Mer 30 Jan - 16:01

Pouvez-vous organiser votre emploi du temps pour entreprendre le service de pionnier auxiliaire un ou deux de ces mois-là, voire les trois ? Pourquoi ne pas réserver un moment lors de votre prochaine étude familiale pour en parler ? Moyennant une bonne coopération, il se peut qu’un ou plusieurs membres de votre famille soient à même d’être pionniers auxiliaires (Prov. 15:22). Faites de cette question l’objet de vos prières, et voyez comment Jéhovah bénit vos efforts (Prov. 16:3). Même si aucun membre de votre famille ne peut être pionnier auxiliaire, tous peuvent se fixer des objectifs précis afin d’augmenter leur participation au ministère et de collaborer avec ceux qui peuvent être pionniers.
Si vous travaillez à plein temps, vous pourrez peut-être entreprendre le service de pionnier auxiliaire en vous organisant bien. Pourquoi ne pas profiter de votre pause de midi pour prêcher ? De plus, vous pouvez obtenir un territoire proche de chez vous ou de votre lieu de travail afin de prêcher une heure ou deux avant ou après votre journée. Vous serez peut-être aussi en mesure d’alléger votre emploi du temps en reportant des activités non essentielles au mois suivant et en faisant des journées complètes de prédication le week-end. Certains également prennent un ou deux jours de congés.
Si vous êtes âgé, handicapé ou que vous manquiez d’énergie, le service de pionnier auxiliaire sera peut-être à votre portée en prêchant un petit peu chaque jour. Demandez à Jéhovah de vous accorder la “ puissance qui passe la normale ”. (2 Cor. 4:7.) Il a été rapporté que des proclamateurs en fauteuil roulant ont effectué le service de pionnier auxiliaire malgré leur handicap, grâce à l’aide d’autres proclamateurs. Il s’agit évidemment de situations exceptionnelles que l’on ne peut généraliser et qui sont fonction des conditions locales, mais elles peuvent inciter ceux qui ne rencontrent pas de telles difficultés à entreprendre ce service si les circonstances le leur permettent.
Si vous êtes baptisé et que vous êtes scolarisé, vous pouvez vous aussi goûter au service de pionnier auxiliaire. Comme ceux qui travaillent à plein temps, vous profiterez certainement des week-ends pour participer au ministère. Pourquoi ne pas également prêcher une heure ou deux après l’école certains jours ? Y a-t-il des vacances qui vous permettraient de prêcher davantage ? Si vous avez envie d’être pionnier auxiliaire, parlez-en à vos parents.

De plus quelle privilege nous avons de pouvoir entreprendre le service de pionnier auxilliaire pour cetain 30 heures et pour d'autre 50 heures oui nous pouvons remercier le college central.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum