Soyons des Témoins vivants de la Bonne Nouvelle du Royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soyons des Témoins vivants de la Bonne Nouvelle du Royaume

Message  Nathan le Mer 4 Déc - 7:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si les Témoins de Jéhovah n’hésitent pas à s’adapter aux impératifs d’une vie plus complexe, une chose ne change pas chez eux : ils poursuivent sans relâche et avec peut-être toujours plus d’opiniâtreté l’œuvre qui les a rendu célèbres, la prédication de l’Evangile sur la voie publique dans le monde entier. Qu’est-ce qui fait qu’ils continuent à évangéliser même là ou les gens ont déjà leurs propres croyances ou à l’inverse sont majoritairement incroyants ou indifférents aux questions religieuses ?
La conviction de détenir la vérité, de la Sainte Bible, amène les Témoins de Jéhovah à cultiver le sentiment d’être investis spécialement d’une mission d’évangélisation auprès du monde des hommes.
Le monde catholique les admire et les envie : « Leur sincérité, leur courage, le désintéressement personnel de plusieurs d’entre eux soulèvent l’admiration. » [La Croix 18 juillet 1998] Le pape Jean-Paul II voudrait que ses ouailles les imitent : «12 500 missionnaires laïques et 2000 sœurs seront lancés dans les prochaines semaines à l’assaut de la Ville éternelle. (…) Les missionnaires du pape iront arpenter les rues, monter les escaliers des immeubles, sonner aux portes, pour apporter la parole du Christ. Le Vatican a d’ailleurs fait imprimer un million d’Evangile selon saint Marc qui permettront aux émissaires du Vatican de ne pas arriver les mains vides et d’affronter sur le terrain la dure concurrence des Témoins de Jéhovah experts dans le « placement » de la bonne parole à domicile. » [Le Point 25 janvier1997]
Faisons un retour dans le passé.
Les historiens modernes nous disent que chez les premiers chrétiens,

« même les membres les plus humbles de leurs communautés étaient des messagers qui rependaient la vérité qui leur était confiée »

Tertullien (au second siècle) témoigne du succès des chrétiens dans cette œuvre.

« La ville, s’écrie-t-on est envahie ; jusque dans les bourgs fortifiés, dans les îles, il y a des chrétiens ; tout sexe, tout âge, toutes condition, tout rang même passé au nom chrétien. (…)Nous sommes d’hier, et déjà nous avons remplie la terre et tout ce qui est à vous : les villes, les îles, les postes fortifiés, les municipes, les bourgades, les camps eux-mêmes »

Justin le Martyr écrivît (également au second siècle) :

«Il n’existe aucune race, qu’il s’agisse des barbares, des Grecs, des nomades ou des bergers vivant sous des tentes, parmi laquelle des prières et des actions de grâce ne sont pas offertes par l’intermédiaire de Jésus cloué au bois »

Il se peut que ces déclarations soient quelque peu exagérées, néanmoins elles donnent une idée nette de la diligence et de la vigueur de la prédication chrétienne des deux premiers siècles.

CHAQUE CHRÉTIEN EST UN MINISTRE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comment expliquer cette remarquable œuvre de prédication accomplie par les premiers chrétiens ?
Une des raisons capitales était que chaque chrétien se considérait comme un ministre, un prédicateur du Royaume de Dieu.
Tertullien affirme en termes clairs et nets que tous les chrétiens, sont des ministres ordonnés. Il demande :

« Nous autres les laïques, ne sommes-nous pas tous des prédicateurs ordonnés ? »
Et il ajoute :
« Là où il y a trois, là est une ecclésia(Le mot a donné en français Église (assemblée des fidèles) ou ecclésiastique.), même s’il s’agit des laïques. Car chacun vit sa propre foi et Dieu ne fait pas acception de personnes

Vers l’an 180, Irénée écrivit : «

Tous les justes participent au sacerdoce. »

Origène abonde dans le même sens.

«Tous les chrétiens dit-il, sont des prédicateurs. Non pas qu’ils remplissent nécessairement une charge, mais tous font fonction de ministres de l’évangile suivant leurs connaissances et leurs services dans le ministère sacré »

En qualité de prédicateurs, les premiers chrétiens visitaient leurs concitoyens ou se rendaient même dans d’autres villes afin de prêcher le Royaume de Dieu. En défendant le christianisme contre l’attaque de Celse, philosophe païen, Origène déclare que

« beaucoup de chrétiens s’étaient fait un devoir de parcourir non seulement les villes mais encore les villages, et de visiter même les fermes. »

Il ressort de cette déclaration que les premiers chrétiens parcouraient jusqu’aux régions rurales et y visitaient les fermes pour prêcher le message biblique.
Certains d’entre eux étaient en mesure de quitter leur ville natale et même leur pays, pour répandre la bonne nouvelle du Royaume des cieux. Eusèbe décrit en ces termes la prédication chrétienne au début du second siècle :

« Ils développaient et étendaient la prédication de l’évangile et ils répandaient au loin par toute la terre les germes sauveurs du Royaume des cieux (…) Puis ils quittaient leur patrie et allaient remplir la mission d’évangélisateurs. A ceux qui n’avaient encore rien entendu de l’enseignement de la foi, ils allaient être invités apprendre à transmettre et prêcher les livres des Saintes Ecritures. Ils se contentaient de jeter les bases de la foi chez les peuples étrangers. (…)Ensuite, ils partaient vers d’autres contrées. »

VOUS AIMEZ? ALORS LA SUITE???????
avatar
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 440
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : par GPS guide pour le salut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyons des Témoins vivants de la Bonne Nouvelle du Royaume

Message  Yasashi le Mer 4 Déc - 22:34

Merci beaucoup Nathan ! Oui si il y a une suite je l'attends avec impatience Smile bounce 
avatar
Yasashi
proclamateur agré/ée

Messages : 486
Date d'inscription : 31/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyons des Témoins vivants de la Bonne Nouvelle du Royaume

Message  Nathan le Mer 4 Déc - 23:37

SUITE
LES ENNEMIS DES CHRÉTIENS RECONNAISSENT LEUR ZELE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le zèle des premiers chrétiens à prêcher la Bonne Nouvelle du Royaume et à gagner des gens à la vraie religion, était si grand que même les adversaires du christianisme ont dû reconnaître leur succès. Suétone, Pline le Jeune, Sénèque et Juvénal, Lucien, Celse, font allusion aux disciples du Christ et à l'expansion du christianisme. Ces premiers prédicateurs chrétiens n'étaient pas des hommes extrêmement instruits selon les critères du monde cultivé de l'époque. "Celse, le premier écrivain à s'en prendre au christianisme, s'en moque parce que des ouvriers, des cordonniers, des cultivateurs, les plus ignorants et les plus rustres des hommes, sont les prédicateurs zélés de l'évangile. Au dire d'Origène, Celse lui-même a reconnu que "ce n'étaient pas uniquement les gens simples qui étaient amenés par la doctrine de Jésus à adopter sa religion". Effectivement de nombreux nobles romains sont devenus chrétiens.
Lucien, rhéteur grec qui naquit vers la fin du règne de Trajan, attaqua les doctrines des chrétiens et ridiculisa leur forme d'adoration. Écrivant à l'occasion de la mort de Peregrinos Proteios, un cynique illustre, Lucien déclara, entre autres choses, que les chrétiens « parlaient de lui (du Christ) comme d'un dieu, le considéraient comme un législateur et l'honoraient du titre de Maître. Aussi adorent-ils encore ce grand homme qui fut cloué (crux simplex) en Palestine, pour avoir apporté dans le monde cette nouvelle religion ».
Celse, ennemi farouche du christianisme qui vécut 130 ans environ après la mort de Jésus, cita souvent les Écritures grecques chrétienne parce que, dit-il,

« nous prenons ces choses dans vos écrits pour retourner contre vous vos propres armes
». Les originaux des œuvres de Celse sont perdus, mais Origène nous a préservé environ 80 de ses citations des Écritures. Celse affirme que l'on a parlé de Jésus comme de la Parole de Dieu, qu'on l'appelait Fils de Dieu, qu'il venait de Nazareth, qu'il était le fils d'un charpentier et aurait été conçu miraculeusement. Il fait encore allusion à la fuite en Égypte, au baptême de Jésus dans le Jourdain, à la voix qui le déclara fils de Dieu, aux tentations dans le désert, et au choix de 12 apôtres. Il admet que Jésus accomplit de grands miracles: multiplication des pains, guérison des aveugles, des boiteux et des malades, et résurrection des morts. Il mentionne également de nombreux points de doctrine des enseignements du Christ. Finalement il parle encore de la trahison de Judas, du reniement de Pierre, de la flagellation, du couronnement de Jésus, des moqueries dont on l'accabla ainsi que de l'obscurité et du tremblement de terre qui accompagnèrent sa mort, et de sa résurrection qui suivit.
Ainsi cet écrivain païen prouva sans le vouloir que ces choses furent consignées par écrit et tenues pour vraies par tous les chrétiens de ce temps-là.
A une époque plus récente,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Edward Gibbon ((8 mai 1737 - 16 janvier 1794) est un historien britannique. Son œuvre la plus connue, Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire .Romain..), qui est loin d’être un ami du christianisme, reconnait dans son livre : «

Nous avons déjà vu que ce zèle inlassable des chrétiens était couronné d’un tel succès, qu’insensiblement il s’en trouvait dans toutes les provinces et dans presque toutes les villes de l’empire.
»
Le zèle des premiers chrétiens était si ardent qu’ils se servaient de tous les moyens possibles pour propager leur message, la Bonne Nouvelle du Royaume. C’est ainsi qu’ils furent les premiers à se servir de livres sous la forme que nous connaissons aujourd’hui. Dans l’ouvrage LA BIBLE ET L’ARCHEOLOGIE , si sir Frederick Kenyon écrit :

« Des découvertes (…) faites au cours de notre siècle(…) révèlent que très tôt, la communauté chrétienne se rendit compte de l’avantage des « codex », semblables à nos livres modernes. Les feuilles d papyrus étaient rassemblées en cahiers puis brochées et reliées pour former un volume de la grandeur voulue.(…) Les témoignages d’Egypte indiquent que les chrétiens, s’ils n’inventèrent pas les codex de papyrus furent incontestablement les premiers à l’exploiter. »

LA SUITE?????????
avatar
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 440
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : par GPS guide pour le salut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyons des Témoins vivants de la Bonne Nouvelle du Royaume

Message  Invité le Jeu 5 Déc - 0:24

Merci pour tout ce que tu fait c'est très intéressant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyons des Témoins vivants de la Bonne Nouvelle du Royaume

Message  Yasashi le Jeu 5 Déc - 22:34

Oui la suite avec plaisir Very Happy
avatar
Yasashi
proclamateur agré/ée

Messages : 486
Date d'inscription : 31/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyons des Témoins vivants de la Bonne Nouvelle du Royaume

Message  JORDAN le Ven 6 Déc - 6:16

Merci mon cher frère pour ce bon sujet cheers 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
JORDAN
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2537
Date d'inscription : 21/03/2010

http://vousavezlaparole.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyons des Témoins vivants de la Bonne Nouvelle du Royaume

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum