La maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La maladie

Message  Yasashi le Lun 16 Déc - 22:50

La maladie


“ Il y aura [...] de graves maladies. ” — LUC 21:11, Parole de Vie.

● Bonzali, agent de santé publique dans un pays d’Afrique déchiré par la guerre civile, fait ce qu’il peut pour traiter les mineurs de sa ville qui meurent de la fièvre hémorragique de Marburg. Ses appels à l’aide auprès des officiels d’une plus grande ville demeurent sans réponse. Quatre mois plus tard, des secours arrivent enfin, mais Bonzali est mort. Il a contracté la maladie des mineurs qu’il essayait de sauver.
QUE RÉVÈLENT LES FAITS ? Les infections des voies respiratoires inférieures (telles que la pneumonie), les maladies diarrhéiques, le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme font partie des maladies les plus meurtrières. Selon une estimation, ces cinq catégories de maladies ont tué 10,7 millions de personnes rien qu’en 2004. Cela signifie qu’elles ont fait une victime toutes les trois secondes pendant toute l’année.
OBJECTION COURANTE : La population mondiale étant en constante hausse, les cas de maladies se multiplient forcément. Le nombre de personnes susceptibles d’être touchées augmente.
CETTE OBJECTION TIENT-ELLE ? La population de la planète s’est accrue considérablement. Mais il en va de même pour la capacité de l’homme à diagnostiquer, à endiguer et à traiter la maladie. En toute logique, celle-ci ne devrait-elle pas perdre de son emprise sur la famille humaine ? C’est pourtant le contraire qui se produit.
QU’EN PENSEZ-VOUS ? Les humains sont-ils atteints de maladies terribles, comme la Bible l’avait prédit ?
Les séismes, la famine et la maladie sont des forces impersonnelles qui tuent des millions de gens. Mais des millions d’autres souffrent aux mains de leurs semblables, beaucoup étant victimes des personnes qui devraient les protéger. Voyez ce que les prophéties bibliques avaient annoncé.


w11 1/5 6
avatar
Yasashi
proclamateur agré/ée

Messages : 486
Date d'inscription : 31/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie

Message  Invité le Lun 16 Déc - 23:43

Pandémies : que réserve l’avenir ?


EN ÉTUDIANT la pandémie de 1918-1919, des spécialistes ont fortement pensé aux prophéties bibliques. Ainsi, Gina Kolata, auteur de La grippe — Historique de la grande pandémie de 1918 et recherche du virus déclencheur (angl.), explique : “ On a appelé grippe l’épidémie de 1918, mais on n’avait jamais vu de grippe comme celle-là. On aurait plutôt dit une prophétie biblique qui se réalisait. ”
La Bible fait-elle effectivement allusion à cette calamité ? Au fond, oui.



Les prophéties bibliques et les épidémies


Les disciples de Jésus Christ lui ont demandé un jour un signe de “ l’achèvement du système de choses ”. (Matthieu 24:3.) Dans sa réponse, Jésus a précisé : “ Nation se lèvera contre nation et royaume contre royaume ; et il y aura de grands tremblements de terre et, dans un lieu après l’autre, des pestes [ou : “ des épidémies ”, Bible du Semeur]. ” (Luc 21:7, 10, 11). La Bible annonce aussi une “ plaie meurtrière ”, autrement dit des “ épidémies ” (Bible du Semeur), pour le temps de la fin. — Révélation 6:8.
L’épidémie de grippe espagnole a commencé alors que la Grande Guerre (1914-1918), plus tard appelée Première Guerre mondiale, touchait à son terme. Or cette époque coïncidait avec le début de l’accomplissement de prophéties bibliques relatives aux “ derniers jours ”. Ces prophéties mentionnent des disettes horribles, de grands séismes, la multiplication de l’illégalité et une détérioration notable des valeurs humaines. Sans doute est-ce ce que vous constatez autour de vous. — Matthieu 24:3-14 ; 2 Timothée 3:1-5.
L’accomplissement des prophéties concernant les “ épidémies ” a semé peur, détresse et mort. Selon la revue Microbes and Infection (angl.), “ rien n’autorise à penser qu’une autre pandémie ne se produira pas dans un avenir quelconque. Elle semble inexorable ”.

La menace plane toujours

Une revue datée d’avril 2005 explique que “ les optimistes ont cru qu’on réussirait à écarter toute menace de maladie infectieuse grave ”, mais ajoute que “ les maladies infectieuses continuent de surgir et de resurgir ”. (Emerging Infectious Diseases.) La revue Nature du 8 juillet 2004 en évoque les conséquences : “ Les maladies infectieuses seraient responsables d’environ 15 millions [...] de décès par an dans le monde. ”
“ L’émergence du sida a obligé à réévaluer l’inévitabilité et les conséquences de l’émergence de maladies infectieuses ”, dit encore Nature. Onusida, le Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA, fait cette prévision : “ On estime que 68 millions de personnes mourront du sida entre 2000 et 2020 dans les 45 pays les plus touchés. ”
Depuis 25 ans, le sida est un fléau ravageur : il a tué plus de 20 millions de personnes. La grippe espagnole, elle, a commis sa dévastation en un peu plus d’un an. Maintenant, selon des avertissements répétés, le monde est manifestement sous la menace d’une forme virulente de grippe attendue depuis longtemps, et contre laquelle il n’est pas prêt.
Le 19 mai 2005, l’agence de presse en ligne Reuters Alert Net a signalé que des nouveaux virus de grippe apparaissent régulièrement et qu’ils “ représentent une menace constante et potentiellement croissante de pandémie ”. Le Wall Street Journal de la veille disait : “ Le virus de la grippe aviaire présentement actif en Asie, appelé le H5N1, a été identifié pour la première fois en 1997 sur les marchés aux volailles de Hong-Kong. D’une virulence inhabituelle, il tue jusqu’à 80 % des personnes qui l’attrapent. ” On entend dire que ce virus est transmissible de bête à homme par contact étroit.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum