Dieu, existe t-il ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dieu, existe t-il ?

Message  Yasashi le Ven 25 Avr - 23:50

Réponse de la Bible



Oui. La Bible fournit des éléments convaincants en faveur de l’existence de Dieu. Elle nous encourage à développer notre foi en Dieu, non pas en croyant aveuglément ce que les religions affirment, mais en nous servant de notre « raison » et de notre « perception mentale » (Romains 12:1 ; 1 Jean 5:20, note). Voici quelques arguments fondés sur la Bible :

L’existence d’un univers où règne l’ordre et où il y a la vie suggère l’existence d’un Créateur. La Bible dit : « Toute maison, en effet, est construite par quelqu’un, mais celui qui a construit toutes choses, c’est Dieu » (Hébreux 3:4). Même si ce raisonnement est simple, beaucoup de gens instruits le trouvent puissant *.

Les humains naissent avec le désir de comprendre le sens et le but de la vie. Ce désir est une sorte de soif qui continue à se faire sentir même quand leurs besoins physiques sont comblés. La Bible y fait notamment allusion quand elle parle de « pauvreté spirituelle », c’est-à-dire de besoins spirituels. Ceux-ci incluent également le désir de connaître et d’adorer Dieu (Matthieu 5:3 ; Révélation [ou Apocalypse] 4:11). Ces besoins sont donc l’indice que Dieu existe. Mais ils montrent aussi qu’il est un Créateur aimant qui veut que nous les comblions (Matthieu 4:4).
La Bible contient des prophéties très précises qui ont été écrites des siècles à l’avance et qui se sont accomplies dans les moindres détails. L’exactitude et la précision de ces prédictions suggèrent fortement qu’elles sont d’origine supra-humaine (2 Pierre 1:21).

Les rédacteurs de la Bible avaient des connaissances scientifiques qui dépassaient celles de leurs contemporains. Par exemple, dans l’Antiquité, beaucoup croyaient que la Terre reposait sur un animal (un éléphant, un sanglier, un bœuf, etc.). La Bible dit quant à elle que Dieu « suspend la terre sur rien » (Job 26:7). De même, la Bible décrit avec justesse la forme de la Terre en parlant de « globe » (Isaïe 40:22, Ostervald). Comment expliquer que les rédacteurs de la Bible aient été en avance sur leur temps ? De nombreuses personnes pensent que le plus logique est de conclure que leur savoir leur venait de Dieu.

La Bible répond à beaucoup de questions difficiles — des questions qui, laissées sans réponse satisfaisante, peuvent mener quelqu’un à l’athéisme. Par exemple : Si Dieu est aimant et tout-puissant, pourquoi les souffrances et le mal existent-ils ? Pourquoi la religion incite-t-elle si souvent les gens au mal plutôt qu’au bien ? (Tite 1:16).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yasashi
proclamateur agré/ée

Messages : 486
Date d'inscription : 31/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, existe t-il ?

Message  Invité le Mar 13 Mai - 2:55

C’est pourquoi il est raisonnable de reconnaître le Donateur de toutes ces choses, à l’exemple du rédacteur biblique qui déclara à propos de Jéhovah Dieu: “Tu as fait, toi, les cieux et la terre.” Dans quel but? Il donne la réponse en décrivant Dieu comme “celui qui a formé la terre et qui l’a faite, Lui, celui qui l’a solidement établie, qui ne l’a pas créée pour rien, qui l’a formée pour être habitée”. — Isaïe 37:16; 45:18.
Que dire des êtres vivants? Ne nécessitent-ils pas un créateur? Pour prendre un exemple, considérez quelques-unes des caractéristiques fabuleuses de la cellule. Voici ce qu’on peut lire sous la plume de Michael Denton, chercheur en biologie moléculaire, dans son livre Évolution: Une théorie en crise: “La biologie moléculaire a montré que même les plus simples des systèmes vivants, les cellules bactériennes, sont d’une extrême complexité. Malgré sa taille incroyablement minuscule, (...) la plus petite des bactéries est en effet une puissante machinerie moléculaire, riche de milliers de pièces magnifiquement conçues (...) beaucoup plus complexe que n’importe quelle machine fabriquée par l’homme et absolument sans équivalent dans le monde inorganique.” À propos du code génétique se trouvant dans chaque cellule, il déclare: “La capacité de l’ADN à stocker de l’information excède de loin celle de n’importe quel autre système connu: c’est un moyen si efficace que toute l’information nécessaire pour spécifier un organisme aussi complexe que l’homme pèse moins de quelques milliardièmes de gramme. (...) À côté du niveau d’ingéniosité et de complexité présenté par la machinerie moléculaire, nos objets artificiels même les plus avancés paraissent grossiers. Devant le monde microscopique de la vie, nous éprouvons [de l’]humilité.”
Et Denton ajoute: “La complexité des types de cellules les plus simples que l’on connaisse est si grande qu’on ne peut pas admettre qu’un tel objet ait pu être assemblé soudainement par un événement fantastiquement improbable.” Il a fallu pour cela un créateur. Ce savant poursuit ainsi: “La complexité d’une cellule individuelle n’est rien comparée à celle d’un système comme le cerveau mammalien. Le cerveau humain consiste en une dizaine de milliards de cellules nerveuses. Chaque cellule nerveuse possède entre dix mille et cent mille fibres de liaison par lesquelles elle est reliée aux autres cellules du cerveau. Le nombre total des connexions dans le cerveau humain est proche de (...) un million de milliards.” Denton ajoute: “Même si seulement un centième des connexions du cerveau étaient spécifiquement organisées, cela représenterait encore un système riche d’un nombre de connexions spécifiques très supérieur à celui de tout le réseau de communication de la Terre.” Il pose alors la question: “Ces systèmes ont-ils pu être assemblés par un quelconque processus aléatoire?” À l’évidence, la réponse est non. Le cerveau a dû bénéficier des soins d’un Créateur. Dans la même veine, le fait que les humains ont si souvent mal tourné ne veut pas dire qu’ils n’ont pas eu de Créateur, que Dieu n’existe pas. De nouveau, la Bible fait remarquer avec justesse: “Quelle perversité que la vôtre! Le potier doit-il être regardé comme de l’argile? Car la chose faite doit-elle dire de celui qui l’a faite: ‘Il ne m’a pas faite’? Et la chose formée dit-elle de celui qui l’a formée: ‘Il n’a pas fait preuve d’intelligence’?” — Isaïe 29:16.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum