Le jour de notre mort est-il fixé à l’avance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le jour de notre mort est-il fixé à l’avance ?

Message  Yasashi le Dim 25 Mai - 5:16

Le jour de notre mort est-il fixé à l’avance ?

Réponse de la Bible

Non, le jour de notre mort n’est pas fixé à l’avance. La Bible ne défend pas la croyance au destin. Elle dit au contraire que la mort est souvent la conséquence d’un « événement imprévu » (Ecclésiaste 9:11).

Pourquoi la Bible dit-elle qu’il y a un « temps pour mourir » ?
C’est vrai qu’Ecclésiaste 3:2 dit qu’il y a « un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui a été planté » (Segond 21). Cependant, le contexte de ce verset montre que la Bible parle ici des cycles propres à l’existence humaine (Ecclésiaste 3:1-Cool. Dieu ne fixe pas le jour de notre mort, pas plus qu’il ne force un agriculteur à planter à tel ou tel moment. L’idée qui ressort est plutôt que nous ne devrions pas nous laisser absorber par les affaires courantes de la vie au point d’oublier notre Créateur (Ecclésiaste 3:11 ; 12:1, 13).

La vie peut être prolongée

Malgré les incertitudes de la vie, il est souvent possible de vivre plus longtemps en prenant de sages décisions. La Bible affirme : « L’enseignement du sage est une source de vie. Il permet d’éviter les erreurs qui entraînent la mort » (Proverbes 13:14, Parole de Vie). Pareillement, Moïse a dit aux Israélites qu’ils pourraient « vivr[e] longtemps » s’ils obéissaient aux commandements de Dieu (Deutéronome 6:2, Parole de Vie). Par contre, nous pouvons abréger notre vie en étant imprudents, en agissant mal ou sottement (Ecclésiaste 7:17).

Même si nous agissons avec sagesse et prudence, nous ne pouvons pas échapper à la mort (Romains 5:12). Toutefois, cela va changer, car la Bible promet qu’un jour, « la mort ne sera plus » (Révélation 21:4).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yasashi
proclamateur agré/ée

Messages : 486
Date d'inscription : 31/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jour de notre mort est-il fixé à l’avance ?

Message  Invité le Dim 25 Mai - 10:45

Salomon ne prétendait pas que tout ce qui survient dans la vie est déterminé par le destin ; il soulignait plutôt que les humains sont incapables de prédire avec certitude l’issue de la moindre action, “ car temps et événement imprévu [...] arrivent à tous ”. Souvent, il advient quelque chose à une personne juste parce qu’elle se trouve au bon endroit et au bon moment, ou inversement, au mauvais endroit et au mauvais moment. Était-ce le destin que les choses prennent une telle tournure ? Certains seront de cet avis. Pourtant, c’est manifestement la collision — un accident, totalement imprévisible — qui a fait perdre les deux rivales. Maintenant, était-il écrit qu’elles se percuteraient ? Certains seront encore de cet avis. Toutefois, les commentateurs ont imputé l’accident à la compétition intense entre deux grandes athlètes disputant une course serrée où chacune cherchait à avoir le dessus. Comme le dit la Bible : “ Temps et événement imprévu [...] arrivent à tous. ” On a beau se préparer de son mieux, il existe toujours un risque que l’inattendu vienne bouleverser le résultat escompté ; cela n’a rien à voir avec le destin.

Le meilleur moment pour chaque entreprise

Le rédacteur biblique ne songeait pas au destin de tout un chacun, à la manière dont la vie d’un individu devait se terminer ; il traitait du dessein de Dieu et de ses conséquences pour les humains. Comment le savons-nous ? C’est le contexte qui nous l’indique. Après avoir mentionné un certain nombre de choses pour lesquelles il y a “ un temps fixé ”, Salomon note : “ J’ai vu l’occupation que Dieu a donnée aux fils des humains pour s’y occuper. Toute chose, il l’a faite belle en son temps. ” — Ecclésiaste 3:10, 11.
Dieu a donné aux humains quantité d’occupations, de choses à faire, dont Salomon a cité quelques exemples. En outre, Dieu nous a fait don du libre arbitre, qui nous permet de décider de ce que nous voulons faire. Toutefois, il y a pour accomplir chaque tâche un moment approprié, ou favorable, qui permet d’obtenir un résultat optimal. Considérons l’affirmation consignée en Ecclésiaste 3:2 selon laquelle il y a “ un temps pour planter et un temps pour déraciner ce qui était planté ”. L’agriculteur sait que, pour chaque culture, il y a un moment précis pour semer. Que se passera-t-il s’il ne tient pas compte de ce principe élémentaire et entreprend les semailles au mauvais moment, à la mauvaise saison ? Devra-t-il accuser le destin si la récolte est maigre, bien qu’il y ait travaillé dur ? Non, évidemment. Il n’aura tout simplement pas semé au bon moment. Le résultat aurait été bien meilleur s’il avait suivi l’ordre naturel des choses instauré par le Créateur.
Ainsi, ce que Dieu a préétabli, ce n’est pas le destin de chacun ni l’issue du moindre événement, mais certains principes qui gouvernent les activités humaines dans le respect de son dessein. S’ils veulent récolter pleinement le fruit de leurs efforts, les humains doivent se familiariser avec le dessein et le calendrier divins, et agir en en tenant compte. Ce qui est prédéterminé et immuable, ce n’est pas le destin des individus, mais ce que Dieu se propose d’accomplir. Par l’intermédiaire du prophète Isaïe, Jéhovah a déclaré : “ Ma parole qui sort de ma bouche [...] ne reviendra pas vers moi sans résultat, mais elle ne manquera pas d’exécuter ce en quoi j’ai pris plaisir et, à coup sûr, elle aura du succès dans ce pour quoi je l’ai envoyée. ” — Isaïe 55:11.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum