Lundi 25 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lundi 25 mai

Message  Zabou P le Dim 24 Mai - 16:45

Tu seras avec moi dans le Paradis (Luc 23:43).

Nous sommes des millions à avoir choisi, avec sagesse, de servir Jéhovah Dieu et de suivre fidèlement les traces de Jésus Christ (Mat. 16:24 ; 1 Pierre 2:21). Nous avons voué notre vie à Dieu, un vœu que nous ne prenons pas à la légère. Ce choix n’est pas fondé sur une connaissance superficielle de quelques versets, mais sur une étude approfondie de la Bible. Cette étude nous a appris quantité de renseignements sur l’héritage que Jéhovah réserve à ceux qui « apprennent à [le] connaître », lui, « et celui qu[’il a] envoyé, Jésus Christ » (Jean 17:3 ; Rom. 12:2). Un nombre relativement restreint de chrétiens aspire à « un héritage qui ne peut se corrompre, ni se souiller, ni se flétrir », c’est-à-dire à l’honneur inestimable de régner au ciel avec Christ (1 Pierre 1:3, 4). Les autres brebis recevront l’héritage qu’Adam et Ève ont perdu en raison du péché : la vie éternelle sur une terre dont la souffrance, la mort et le deuil auront été éliminés, et qui sera devenue un paradis (Rév. 21:1-4). w13 15/5 5:1, 3.
avatar
Zabou P
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 338
Date d'inscription : 01/11/2013

https://www.youtube.com/channel/UClyF2KdxNILyXXaTU1chEJg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lundi 25 mai

Message  Dov le Mar 26 Mai - 11:20

Le malfaiteur qui manifesta un peu de foi en Jésus, attaché au poteau à côté de lui, reçut la promesse d’être dans le Paradis (Lc 23:39-43 ; voir PARADIS). Alors que certains ont voulu lire dans cette promesse l’idée que le malfaiteur se voyait garantir la vie éternelle, les éléments fournis par les nombreux passages bibliques déjà considérés dans cet article ne permettent pas une telle conclusion. Certes, le malfaiteur reconnut la méchanceté de ses crimes en contraste avec l’innocence de Jésus (Lc 23:41), mais rien n’indique qu’il en était venu à ‘ haïr la méchanceté et à aimer la justice ’ ; à l’article de la mort, il n’était certainement pas en état de ‘ se retourner ’ et de faire “ des œuvres qui conviennent à la repentance ” ; il n’avait pas été baptisé (Ac 3:19 ; 26:20). C’est donc manifestement après sa résurrection d’entre les morts que lui sera offerte l’occasion d’agir de la sorte. — Voir Ré 20:12, 13.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 339
Date d'inscription : 02/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum