LES TEMOINS DE JEHOVAH MINISTRES CHRETIENS OU SECTE DANGEUREUSE?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES TEMOINS DE JEHOVAH MINISTRES CHRETIENS OU SECTE DANGEUREUSE?

Message  Nathan le Jeu 4 Avr - 10:55

On prête au pasteur Martin Luther King ces paroles : « l'ultime faiblesse de la violence est que c'est une spirale descendante, engendrant la chose même qu'elle cherche à détruire. Au lieu d'affaiblir le mal, elle le multiplie. En utilisant la violence, vous pouvez tuer le menteur, mais vous ne pouvez pas tuer le mensonge, ni rétablir la vérité. En utilisant la violence, vous pouvez assassiner le haineux, mais vous ne pouvez pas tuer la haine. En fait, la violence fait simplement grandir la haine. Et cela continue… Rendre la haine pour la haine multiplie la haine, ajoutant une obscurité plus profonde à une nuit sans étoiles. L'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité : seule la lumière peut faire cela. La haine ne peut pas chasser la haine : seul l'amour peut faire cela »

Tout a commencé le mardi 11 septembre 2001, lorsque le monde bascula dans une nouvelle situation, appelé logique de guerre, à cause de l'attentat terroriste des fameuses tours jumelles de New York. A 8h56 (14h56 en France), un premier avion comme certainement vous-vous souviendrez frappa de plein fouet l'une des deux tours jumelles.L cela nous semblait impossible voir énorme, mais quelques minutes plus tard un deuxième avion frappa la deuxième et ce fut l'enfer.
Quatrièmes plus hautes constructions du monde, sommet de New York, avec respectivement 415 et 417 mètres fierté de la ville.
Un symbole de la puissance américaine, aujourd'hui réduit en cendres et en miettes.
Quelles fut l'issue finale de cet attentat?
Le président des USA déclara avec fermeté: " Nous ne ferons aucune distinction entre les terroristes et ceux qui l'hébergent ".Mais la violence ne s'arrêta pour autant: Quelques faits d'actualité précédant l'attentat américain
"Explosion dans un wagon bondé du métro parisien, 4 morts, 6 blessés" décembre 1996
"Explosion dans un commissariat de police dans la ville d'Avignon" février 1997
"Alerte a la bombe sur un vol d'Air France" mars 1997
"Une bombe explose dans un magasin à Paris, un employé blessé aux yeux et au visage" mars 1997
« Opération vigil-pirate accrue »
« Spéculation à la bourse suite à l’attentat terroriste de New York »

Ces titres, tous provenant d’articles de presse, sont trop familiers, trop fréquents. Ces horreurs, relatées depuis des nombreuses années, provoquent désormais chez le citoyen découragement, apathie ou terreur. La dernière actualité a fait une fois de plus resurgir ce qui peut apparaître souvent comme un joker pour les médias en recherche d’audience et en panne d’inspiration, le monstre du Lochness médiatique, appuyé par la fameuse madone des veuves et des orphelins l’ADFI (Sic), qui sont les sectes.
Bien sûr on ne peut ignorer certains faits d’actualité comme l’affaire de l’Ordre du temple solaire ou comme le scandale de ces derniers jours : le scandale de l’Ecole en bateau ou, le fondateur de l'association et quatre autres personnes, soupçonnés de viols aggravés à bord d'un bateau-école dans les années 1980, sont renvoyés devant la cour d'assises des mineurs.
Si l’enquête conclut au suicide, pour le premier, on mettra en rapport le nombre des suicidés dans un groupe minoritaire, avec le nombre des suicides hors religions.
PAR EXEMPLE : A titre d’information, je vous communique le début de cette triste liste des suicides pour l’année 2012, et ce, dans l’indifférence générale et dont personne ne parle :
20 SUICIDES 2012 DANS LA GENDARMERIE
16 SUICIDES 2012 DANS LA POLICE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Faut-il considérer la gendarmerie et la Police parmi les sectes dites dangereuses ? Le Ministre de l’Intérieur comme leur Gourou ?
Cette discrimination, qui consiste à traiter les citoyens différemment selon des critères particuliers, est une atteinte au principe d’égalité devant la loi, premier principe apparaissant dans la Déclaration des droits de l’homme de 1789 (art.1).
Notre société, durant des siècles, n’a connu que trois formes principales de culte : le Catholicisme, le Protestantisme et le Judaïsme. Tout au long de l’Histoire, tant nationale qu’Internationale, l’attitude de la chrétienté fut particulièrement honteuse et blâmable
Les chefs religieux, n’ont pas favorisé l’amour. Leurs traditions ont engendré une religion obsédée par une façade, par une obéissance mécanique destinée à sauver les apparences. : Un terrain fertile pour l’hypocrisie.
Les chefs religieux exercent un pouvoir absolu qui n’a rien à envier aux empereurs, même les plus tyranniques et les plus cruels, la « machine infernale » est lancée, car lors de chaque crise, la collectivité est amenée à chercher des «boucs émissaires s ».
Dans un passé récent, ces responsables furent « les Juifs et les Francs maçons».
Voici ce que l’on pouvait lire le 11 juillet 1941 dans une lettre adressée au mouvement pour la révolution nationale : « Vous trouverez ci-joint un dossier concernant un individu qui répond au nom de…C’est un Juif de pure race (autant que cette race puisse être pure), je le connais personnellement, et je ne vous cache pas que je serais au comble de la félicité si je le savais dans un camp de concentration. »
La veille, ce récidiviste avait dénoncé un certain Beneze, professeur dans un lycée de Paris, amis du franc-maçon Château.
Au cours de la dernière Guerre Mondiale, plus de trois millions de« bons français » livrèrent à la milice, à la Gestapo et aux mouvements soutenant un certain maréchal, des Juifs, des francs-maçons, des communistes, des résistants, des gitans et autres personnes des simples concurrent, des simples voisins, et parfois des époux ou des épouses.
72 ans sont passés depuis et nous, nous trouvons dans la même situation.
Dans notre beau pays, en particulier dans le Sud de la France, il y a des magnifiques arbustes nommés oléandres (famille des apocynacées, mieux connues sous le nom des lauriers roses), ils en existent de toutes les couleurs allant du rouge au blanc en passant par le rose ou le saumon. Et pourtant, ils appartiennent tous à la même famille des apocynacées. C’est la même chose pour les humains. Il y a différentes races, différentes couleurs de la peau, différentes origines ethniques, différentes religions, mais nus sommes tous de la même famille, « la famille humaine ». Alors ! Pourquoi tant de haine à l’encontre de certaines minorités religieuses et définies comme étant des sectes très dangereuses ? Dans le contexte de l’étude sociologique des religions, le mot « secte » désigne en général, un groupe qui s’est séparé de la religion dominante ou orthodoxe pour des raisons doctrinales.
Il peut également signifier « partisan » ou « parti » ; ainsi, dans l’Islam le terme « chiite » (de chiat Ali, le « partisan ») désigne-t-il en (Iran et ailleurs) les disciples d’Ali, gendre du prophète Mahomet) La plupart des Chiites admettent, après Ali, douze imams, qui sont les successeurs légitimes du Prophète, et regardent un certain Ismaël comme le dernier; ils croient que cet Ismaël qui disparut sans qu'on connût son sort, doit tôt ou tard revenir sur la terre, et ils attendent son retour. La secte des Chiites se forma à la suite de l'assassinat d'Ali et de l'usurpation des Omeyyades, qui exclurent les descendants d'Ali (659). Les Chiites occupent particulièrement l'Iran , l'Irak, la Syrie et le Nord de l'Arabie. Il en est de même du mot Musulman (de l’arabe muslim signifiant croyant). En fait étymologiquement nous sommes tous ds musulmans, puisque nous sommes tous des croyants en quelque chose.
Quelle-que soit votre culture ou votre croyance, la liberté de culte fait partie de vos droits fondamentaux, déclara le Secrétaire d’ Etat américain Madeleine Albright le 30 janvier 1997 à Washington, lors de la parution du rapport 1996 du Département d’état sur les droits de l’homme.
«Faire reconnaître plus largement ce droit et mettre en lumière tout refus » ajouta-t-elle « ce sera une priorité de notre politique des droits de l’homme ».
La seule et unique définition de secte retenue par la commission parlementaire française est, de fait, tout mouvement étiqueté comme tel par l’U.N.A.D.F.I (Union Nationale de Défense de la famille et de l’Individu)
Dans son article « Témoins de Jéhovah attention danger » l’hebdomadaire La Vie, reconnaît de fait que l’U.N.A.D.F.I a largement contribué à renseigner les membres d la commission Gest-Guyard sur les pratiques contestables des Témoins de Jéhovah (Sic*)27 août 1998.
POURTANT ;;;;;;;;;


A SUIVRE.......
avatar
Nathan
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 440
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : par GPS guide pour le salut

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum